Date de sortie : 2001

Éditions : GLENAT

 

 

 

 

TBM n°12: Rodrigo

Tous les albums d'Hermann

Album précédent : Assunta - Album suivant: à paraître

 

 

 

Esteban, Rodrigo et Don Joaquim

 

Le cycle a changé de nom depuis le dernier album et celui-ci confirme la nouvelle orientation de la série "Bois-Maury" qui permet à Hermann de se libérer un peu du carcan du Haut Moyen-Age pour dessiner à sa guise d 'autres périodes médiévales, d'autres lieux sans perdre en cohérence.

Nous retrouvons donc une famille de la haute noblesse espagnole dont la principale activité consiste à libérer le royaume des envahisseurs maures. Don Joaquim de la Véga, Grand d'Espagne, ne veut plus combattre, il est fatigué. Mais il y est poussé par son frère, qu'il avait fait bannir jadis par le roi. Esteban de la Vega profite de son retour en grâce à la cour pour essayer de récupérer ses terres en montrant plus d'ardeur au combat que son frère. Don Joaquim ne peut que continuer à guerroyer s'il veut rester maître de son pays, il faut plaire au roi pour survivre dans cette lutte fratricide.

 

Le scénario d'Yves H. est très riche, mêlant batailles, faits historiques, recherches du passé, quête de la Foi. Si vous aimez les tragédies espagnoles, les romans d'Arturo Perez-Reverte, cet album est pour vous, même s'il décontenance un peu au départ. La paire que forme Hermann et son fils fonctionne à merveille. On pourrait croire que le scénario est du dessinateur lui même. Le dessin des chaudes couleurs espagnoles est très réussi, l'Espagne belle comme jamais. Les "rêves" de Rodrigo nous font comprendre peu à peu les drames de cette famille où la sagesse n'est pas forcement dans le camp de la respectabilité. Drames qui ont lieu dans le froid par opposition à cet Espagne riche et chaude. Dommage qu'il y ait toutes ses étoiles qui surprennent tout de même. Quand aux personnages, leur dessin s'éloigne de plus en plus des "classiques" Bois-Maury pour ressembler à ceux du Fusil dans l'eau.

Enfin pour ceux qui attendant de savoir quel rapport il y a avec la famille Bois-Maury, il faudra commencer par lire les dernières planches. Hermann semble vouloir relancer la série et nous verrons si Rodrigo va pouvoir découvrir un jour les fameuses tours...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parallèlement, le fils de Don Joaquim et Doña Teresa (retirée au couvent depuis des lustres comme cela se faisait tant à l'époque) découvre simultanément deux choses: tout d'abord qu'il ne serait qu'un enfant adopté (la vérité est hélas plus cruelle) et au contact du Frère Miguel, qu'aimer Dieu est sûrement different que de terrasser des Maures qui se battent au nom de ce qui pourrait être le même Dieu.

 

 

 

 

Pour la Castille !

Rodrigo et frère Miguel

Rodrigo fait détranges réves